Série classée X : avec le « Sports Activity Vehicle » par BMW, vous sortez protégé.


Alors que les Etats-Unis sont emportés dans les années 90 par la mode automobile des S.U.V. (Sports Utility Vehicle), chaque constructeur automobile va proposer sa version de ce véhicule à mi-chemin entre le 4x4 et la Berline.

BMW a offert au marché sa solution avec le BMW X5.

La sortie de ce véhicule est un tournant, non seulement pour la marque bavaroise mais également pour l’ensemble du marché automobile. BMW inaugure la série X : ses crossovers sont encore considérés de nos jours parmi les véhicules les plus performants et les plus sûr de leur époque.

Depuis la famille de la série X s’est agrandit pour accueillir de nombreux modèles.

Présentation.


L’aîné : la BMW X5

 

Ce n’est pas en tant que Sport Utility Vehicle que le X5 de BMW sera proposé au public en 1999, mais sous la formule légèrement différente de Sport Activity Vehicle (SAV), afin d’insister sur sa manœuvrabilité qui ne pâtît nullement de sa taille.

Lors de la conception du X5, BMW a pu bénéficier de l’expérience de certaines de ses filiales spécialisées dans ce type de voiture.

La première génération des X5 a vu son règne s’étendre de 1999 à 2006, avec une petite mise à jour esthétique en 2004.

La deuxième génération, à partir de 2006, va inclure certaines nouveautés tel que le iDrive, et verra sa gamme compléter avec une version X5 M, déclinaison haute performance du crossover de BMW.

En 2011, comme pour la génération précédente, un léger lifting lui a été imposé afin de rafraichir sa ligne.

L’actuelle et troisième génération a pris le relais en 2013, avec un design moins en rondeur et plus en phase avec l’ensemble des lignes des autres BMW.


Le petit frère : la BMW X3

 

La BMW X3 apparaît sur le marché du crossover en 2003. Il rentre toujours sous la dénomination SAV, en adjoignant le qualificatif de compact à celui de crossover.

Se basant sur la plateforme des BMW série 3, l’idée directrice lors de la conception du X3 était de combiner en une voiture l’agilité d’un modèle compact avec la sensation de conduite d’un X5.

Le résultat ? Tout simplement bluffant, et un succès qui ne se dément pas, plus encore avec les retouches sur sa ligne en 2006.

La nouvelle génération, mise sur le marché en 2010 va voir apparaître un véhicule aux traits profondément retravaillés en particulier à l’avant, encore accentué en 2014.

La troisième génération de la BMW X3 a déjà été annoncé et verra le jour en 2018.


Le cousin sexy : la BMW X6

S’il y a bien une voiture chez BMW qui a fait tourner des têtes, c’est sans aucun doute le X6 de BMW.

Avec ce modèle, le constructeur allemand va créer une nouvelle dénomination : le S.A.C. pour Sports Activity Coupé.

Lors de sa sortie en 2008, le X6 est vu comme la fusion improbable et pourtant parfaitement réussi entre un X5 et la série 6. Un compromis permettant d’avoir accès au meilleur des deux mondes, concentrant pour le conducteur les sensations de sportivité et de tout-terrain dans un même habitacle.

La seconde génération est sortie avec une ligne modernisée en 2014 et continu de séduire aujourd’hui de nombreux clients.

Le cousin accessible : le BMW série X1

La déclinaison de la série X s’est poursuivie à partir de 2009 avec ce crossover dont la première génération s’est basée sur la plateforme de la série 3. Disponible en version sDrive (deux roues motrices) et xDrive (quatre roues motrices), le X1 a connu de nombreuses déclinaisons sur la durée de vie de sa première génération.

La seconde génération à partir de 2015 va marquer un tournant pour le X1 mais plus globalement pour BMW.

Ce modèle partage dorénavant la même plateforme que le Mini Cooper Countryman, et ceci a entraîné une révolution quasi-culturelle pour BMW. Il s’agit, sur la version sDrive, de la première fois qu’une BMW possède une traction avant.


Le petit dernier : la BMW Série X4

Le dernier né de la série X de BMW se voit comme le chaînon manquant entre le X3 et le X6, avec un design rappelant résolument l’allure sportive et musclée de cette dernière. Il se place comme un compromis entre les différentes variations de la série X.

Toutes ses motorisations sont calquées sur celle du BMW X3

Depuis 1999 et sa toute première mouture, la famille Série X de BMW a grandit, s’adaptant à chaque génération, évoluant technologiquement, et renforçant la présence de BMW sur ce secteur…

Et ce n’est pas fini ! Très bientôt, la tribu X accueillera un tout nouveau membre : La BMW Série X2.